Suivre

Et bah les petits loups, aujourd'hui on a eu le premier accident habité en vol d'une Soyouz depuis 1983 ! (Et encore elle avait même pas décollée à l'époque)

Le soyouz MS-10 qui devait emmener Nick Hague et Alexeï Ovchinin en orbite sur l'ISS à eu une anomalie à la séparation des booster latéraux qui a forcé l'équipage à un atterrissage d'urgence.
L'équipage va bien et une grosse enquête s'ouvre...

En vraie entre ça et le problème sur le soyouz d'avant qui avant commencé une décompression lente de la station spatiale, c'est à se demander si il y a pas du sabotage où juste pas mal d'incompétence chez les équipes russes en ce moment

(Ah et ça veut aussi dire que tant que l'enquête est pas conclu le seul vaisseau capable d'amener des humains vers la station et tout bonnement cloué au sol.
On a donc deux astronautes qui vont devoir gérer toute la logistique de la station pour une durée indéterminée avant de revenir sur terre sûrement en passant tout le complexe en mode automatique et sans surveillance.
La belle gros merde donc)

@Anzeliane les russes aurait du attendre l'année prochaine pour avoir des problèmes, pire timing xD

@Anzeliane c'est encore pire, les batteries de la capsule sur l'ISS expirent en janvier, donc ils vont être obligé d'évacuer et de laisser la station vide

@book Vraie, à moins qu'on trouve la cause de la panne rapidement pas d'autres possibilités possible

@Anzeliane ca dure sux mois/un an d'habitude :/
Sinon j'ai entendu des gens dire que ça serait possible d'envoyer un autre Soyouz mais inhabité histoire que l'équipage puisse rester plus longtemps sans risquer de vie, mais ça serait chaud

@book Tu m'étonne, de toute façon le soyouz peut voler qu'avec la fusée soyouz donc si ils arrivent à faire en sorte de la remettre en état rapidement... Bah pourquoi pas re-envoyer un équipage avec du coup

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Eldritch Café

Une instance se voulant accueillante pour les personnes queers, féministes et anarchistes ainsi que pour leurs sympathisant·e·s. Nous sommes principalement francophones, mais vous êtes les bienvenu·e·s quelque soit votre langue.