Extinction Rebellion met fin d'elle même à son "occupation" de Châtelet.

J'ai pu lire à plusieurs reprises qu'un deal avait été convenu avec Hidalgo pour une occupation d'une semaine max.

Ce mouvement synthétise ce qu'est devenue la contestation à l'ère du spectacle, une rébellion publicitaire qui ne mesure ses succès qu'à l'aune des retombées médiatiques, à l'état de l'opinion à son égard et au nombre de nouveaux membres.

twitter.com/XrFranck/status/11

Ce dont on peut s'amuser, c'est que le mouvement périra sans doute par ce qu'il entend dénoncer : la communication qui supplante l'action au point que toute action ne soit plus pensée que comme prétexte à communication, la quête de croissance (ici du nb d'adhérents) comme préalable indépassable et qui finit par dicter tout le reste (ici la volonté de ne pas se situer politiquement et la quête de respectabilité qui interdisent toute offensive sur le réel, par définition clivante).

@bfluzin
Et la place trop importante dédié au bien être (5h+ sur la journée du 8 octobre), qu'il y est pas de soucis avec les fakemeds et les croyances naturalistes (ormis l'habituel sophisme d-appel à la nature iels s'inventent une mère nature) ou que des pépés profitent de la "bienveillance" pour des calins aux jeunes femmes. 💢

Ça serait bien un mouvement écologiste radical, factuel (trop souvent mit de côté), convergent et sans dogme violence/non-violence. :blob_rave:

@Rune ou peut-être que le mouvement parfait n'existe pas et qu'il faut en faire le deuil plutôt que de chasser la chimère. J'ai toujours trouvé étrange l'idée que ce soit le dernier arrivé qui puisse "organiser la convergence". Pour moi la convergence se fera, peut être, entre des luttes diverses et antérieures.

@bfluzin
Ce n'était pas un appel à la perfection, il serait aussi bien dans le milieu militant de se renseigner sur l'esprit critique histoire d'éviter de transformer des améliorations en d'autres propos, salut.

@bfluzin
Et qu'est que ça peu faire que ce soit "le dernier arriver ", un autre problème : la compétition.

@Rune mh, c'est pas vraiment ce que je voulais dire. Pour moi il n'y a pas de compétition entre les luttes, mais simplement une capacité ou non à opérer des regroupements (et il n'y a pas de mal à reconnaître qu'on peut ou non faire quelque chose). Les luttes qui ont parfois plusieurs décennies dans les pieds ont souvent une maturité politique, une organisation et des réseaux peut-être plus à même d'aboutir à une "convergence" (même si je préfère l'idée de recoupements).

@bfluzin "mh" ? Pas de compétition entre luttes ? Des antispécistes qui se fichent d'autres luttes et hésitent pas à utiliser leur terme pour des situations différentes, des white féministes fart (feminism-appropriating reactionary transphobe) veulent dégager les personnes trans de partout et invisibilise les personnes racisés, des mouvements LGBTIA+ qui n'ont pas de soucis avec le capitalisme et laissent tranquillement venir des flics, une bonne partie du milieu écolo qui

Follow

@bfluzin se fichent de l'antispécisme etc ...
(édite pour les fart : invisibilisent aussi des TDS)

Et c'est un autre sujet mais le plus flagrant est la compétition au sein de certaines luttes elles-même.😅

Sign in to participate in the conversation
Eldritch Café

Une instance se voulant accueillante pour les personnes queers, féministes et anarchistes ainsi que pour leurs sympathisant·e·s. Nous sommes principalement francophones, mais vous êtes les bienvenu·e·s quelle que soit votre langue.

A welcoming instance for queer, feminist and anarchist people as well as their sympathizers. We are mainly French-speaking people, but you are welcome whatever your language might be.