Ça serait bier d’avoir des onglets gérés par le gestionnaire de fenêtres et pas par les programmes eux-mêmes.

Follow

Je vois beaucoup de gens dirent des choses comme « Vous vous rendez compte que les interfaces des ordinateurs a très peu évoluée en 30 ans. C’est toujours des fenêtres avec trois boutons. ». Du coup, j’aimerais vraiment bien lire des réflexions de concepteur·rice·s d’interfaces dont c’est la spécialité et qui ont réfléchi·e·s à la question. Qu’est-ce qui est bien ? Qu’est-ce qui n’est pas bien ? Quelles sont les pistes intéressantes à envisager pour le futur ?

D’ailleurs, @maiwann et @tixie, si vous avez des recommandations sur le sujet, j’avoue que ça m’intéresse.

@Sylvhem Non mais keskecé que ces réflexions x) l'humain est limité cognitivement, donc l'interface ne doit pas être trop surchargée, et on est obligé de ne pas créer trop de rupture sinon les utilisateurices ne comprendront pas comment fonctionne l'interface car ils ne pourront pas mobiliser des connaissances antérieures. Je crois que je ne vois pas le problème 🤔😅 @tixie

@maiwann @Sylvhem @tixie des que j’ai un moment je fais une réponse longue !

@maiwann @Sylvhem @tixie Bon réponse rapide (parce que je peux écrire un bouquin dessus). Déjà en intro, je vous propose cette petite vidéo, qui date de 40 ans. ina.fr/video/CAB8001676901
Ça remet dans le contexte, sans oublié la mère de toute les démos youtube.com/watch?v=yJDv-zdhzM qui date de 1968, donc 50 ans et qui donne les bases des interfaces WIMP (Windows, Icone, Menu, Pointing : interface graphique avec des menus, des fenêtres et un systéme de désignation).

@maiwann @Sylvhem @tixie Il faut savoir que le différents types d'interfaces graphiques (non vocale ce qui est un autre sujet) ne sont pas si nombreux que ça en gros ça résume à 3 types : WIMP, Hiérarchique et Texte. Je regarde WIMP pour la fin. Les interfaces hiérarchiques présentent une arborescence qui permet d'atteindre un contenu sur lequel on peut faire des actions. Ex : Accueil > Musique > Album > Chanson (lire, favoris, acheter). On les retrouve sur box Tv, les iPods, les nokia 3310.

@maiwann @Sylvhem @tixie C'est super facile a prendre en mains, mais c'est assez limités en termes de possibilités d'interactions.
Les interfaces Texte, ça va du Minitel au terminal. Dans ce dernier cas il faut apprendre un langage de commandes, ça demande un gros efforts de prise en main, mais une fois connu et maitrisé, c'est terriblement efficace… ex : un "rm" mal placé. Il y aussi des interfaces comme celle de bloomberg, incompréhensible pour le néophyte mais très utilisé en salle de marché.

@maiwann @Sylvhem @tixie On en arrive aux interfaces WIMP qui se basent la métaphore du bureau. C'est issu des travaux de recherches du Xerox PARC dans les années 1970, et dont la version grand public la plus connu est Mac OS, avec le Mac en 1984. Ça se base sur des principes de psychologie du développement notamment la notion d'Objet, qui nous permet de comprendre le monde et l'appréhender. Un objet ne se téléporte pas par magie, il faut une action pour le mettre en mouvement, etc…

@maiwann @Sylvhem @tixie C'est des notions acquise vers 18 mois, pour les plus concrètes, vers 7 ans pour les abstraites (notion de distance, de temps) et l'adolescence pour certaines méta-notions (Philosophie, mathématique,… ). Mais l'idée des interfaces WIMP c'est de s'appuyer sur ces fonctionnements pour faciliter la prise en main et la compréhension des interfaces. Je vous rappel dans les années 1980 , on part de rien. Alors comment on construit une interface WIMP ?

@maiwann @Sylvhem @tixie C'est comme la vraie vie, on a une fenêtre qui contient l'objet de l'interaction (un dessin), puis autour des outils pour agir dessus. Ces outils sont rangé des menus, des palettes (les stylos dans une trousse). Un pointeur souri ou doigt permet de sélectionner l'objet puis l'action à faire dessus. Un dialogue peut être nécessaire pour préciser l'action. Les icônes viennent symbolisé les objets ou les outils. (Si tu comprends ça, tu as compris la conception d'IHM)

@maiwann @Sylvhem @tixie Il y a des variations en fonctions de diverses contraintes (clavier, écran, dispositif de pointage) mais en gros, toutes les interfaces modernes sont sur ce principes, de l'ordinateur de manie au dernier smartphone. Et donc oui, depuis 40 ans, fondamentalement ça n'a pas évolué. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'Humain n'a pas évolué et son fonctionnement cognitif est sensiblement le même, depuis 40 ans ou 40 000 ans, depuis que l'humain manipule des symboles.

@maiwann @Sylvhem @tixie
Voili, voilou.
Donc clairement, à moins de se relancer dans 20 ans de recherche fondamental en IHM, on ve pas s'éloigner de ce système d'interface WIMP.
Comme j'en vois qui s'agite au fond. Pour les interfaces vocales, en l'état actuel, ça résume souvent à une arborescences, assez proche d'une interface hiérarchique sur le principe, avec une couche de reconnaissance vocale par-dessus. C'est la version améliorer du "Taper 1 pour … Taper 2 pour… "

Sign in to participate in the conversation
Eldritch Café

Une instance se voulant accueillante pour les personnes queers, féministes et anarchistes ainsi que pour leurs sympathisant·e·s. Nous sommes principalement francophones, mais vous êtes les bienvenu·e·s quelque soit votre langue.