C’est un peu moins génial que ce que je pensais au premier abord vu que le Conseil constitutionnel a déclaré que « gratuit » ça pouvait comprendre des frais modiques. Mais au moins, si on ne va pas vers une gratuité des universités, ça devrait mettre fin aux frais d’inscription différenciés pour les étudiant·e·s extra-communautaires.

Follow

Tout va dépendre de ce qui sera considéré comme constituant des « frais modiques ». Apparemment, ça pourrait dépendre des niveaux de revenus de l’étudiant·e. On peut donc au moins espérer que ces frais seront les mêmes qu’on s’inscrive en DUT, en licence, en master ou en doctorat, ce qui n’est actuellement pas le cas. Si ça entraîne une réduction des frais d’inscription en doctorat, ça serait une grosse épine du pied enlevée pour celles et ceux qui font des thèses non-financées.

Des gens ont pointés que l'interprétation de la Constitution était quand même vachement contestable et que la gratuité ça devrait pouvoir dire une vraie gratuité normalement.

twitter.com/yannbisiou/status/

En vrai, je ne savais même pas que c’était quelque chose qui était vu comme constitutionnellement possible. D’où l’importance d’avoir des étudiant·e·s en droit (de gauche) dans les organisations syndicales étudiantes. Ça nous aiderait beaucoup pour ce genre de choses.

Sign in to participate in the conversation
Eldritch Café

Une instance se voulant accueillante pour les personnes queers, féministes et anarchistes ainsi que pour leurs sympathisant·e·s. Nous sommes principalement francophones, mais vous êtes les bienvenu·e·s quelle que soit votre langue.

A welcoming instance for queer, feminist and anarchist people as well as their sympathizers. We are mainly French-speaking people, but you are welcome whatever your language might be.