On en parle très peu dans les milieux de gauche (il y a déjà tellement plus de choses qui semblent urgentes), mais c’est vraiment inquiétant ce qui se passe autour de la Miviludes.

Je viens de tomber sur ce fil Twitter qui relativise pas mal l’article de Marianne sur la destruction des archives de la Miviludes.

twitter.com/peccadille/status/

@Sylvhem J'en avais pas entendu parler, j'ai pas lu tout l'article mais là comme ça je comprends pas bien ce que le gouvernement peut bien avoir contre la Miviludes ._.

@Nocta Mais oui ! C’est un des seuls trucs où à peu près tout le monde est d’accord que c’est plutôt une bonne chose quoi.

@Sylvhem Est-ce que ça pourrait être une volonté de Françoise Nyssen ?

@Sylvhem C'est la seule que je vois avoir des intérêts à ce que la mivilude disparaisse

@Nocta C’est possible qu’il y ait un motif caché. Mais ça peut aussi vraiment être une bonne vieille politique conservative qui veut ramener l’État vers ses missions régaliennes. Je veux dire, la Miviludes n’est pas la seule organite de l’exécutif visé. Il y a un tas de conseils et de missions qui vont être supprimées, fusionnées ou réduites. Même le Conseil national de la protection de l’enfance est en position délicate.

liberation.fr/france/2019/10/1

@wxcafe En plus la Miviludes elle a déjà un coup presque nul apparemment :’).

@Nocta

@Sylvhem @Nocta ok mais bon, ca enfreint les libertés individuelles tout ça. Si les citoyens veulent s’assembler en organisation religieuses de leur plein gré, écoute hein, c’est leur choix. Vous les gauchistes vous voulez toujours que l’état décide à la place des gens, enfin quand même

@wxcafe @Sylvhem Oof j'ai pris ton message au premier degré au début :')

@Sylvhem @Nocta oui ça irait dans la continuité de la casse du monde associatif qui a commencé dans les années 90 je suppose
Génépi (asso principale liée à la vie carcérale) mange gras depuis un peu plus d'un an aussi

@baerd Je connais une ancienne de leur bureau national et ouais, apparemment c’était vraiment pas joyeux.

@Nocta

@Nocta Oh je ne savais pas.
…Wait, si ça se trouve c’est Tarty que j’ai rencontré IRL récemment (mais je ne crois pas).

@baerd

@Sylvhem @baerd (Tarty était pas dans le bureau je précise juste dans l'asso)

@Nocta Oh d’accord. Après c’est une très grosse asso.

@baerd

@wxcafe @Sylvhem (ministre de la culture, fille du fondateur et co-directrice des éditions Actes Sud, et fondatrice d'une école Steiner qui s'inscrit dans l'anthroposophie (dont fait partie Pierre Rabhi par exemple))

@Sylvhem @Nocta je pense qu'ils sont potes avec des gens flippants genre bons gourous

@baerd @Sylvhem Again ça me surprendrait pas mais à part le lien de Françoise Nyssen avec l'anthroposophie je vois pas

@baerd @Sylvhem Comme quoi quand Mélenchon s'est fait reprendre parce qu'il l'avait épinglé sur le fait qu'elle fasse parti d'une secte...

@Nocta @baerd @Sylvhem Y l’air d’avoir pas mal de liens entre des membres du gouvernement et des sectes (à prendre avec des pincettes/creuser):
menace-theoriste.fr/qui-veut-l

@Sylvhem (globalement, tout ce que ce gouvernement fait à ses ibservatoires est flippant)

@Sylvhem On dirait les mecs qui passent les archives au broyeur dans les films quand la police arrive.

@Sylvhem Cette histoire ça me fait devenir conspi là ;_;

@Nocta Il ne faut pas tomber là dedans non plus. C’est marrant d’ailleurs, parce que c’est une des choses sur lesquelles travaille la Miviludes ^_^.

@Sylvhem excuse me mais on fait comment les sociologues si c'est détruit oh

@mrtino On a pas nécessairement besoin des données gouvernementales. Mais c’était quand même bien utile.

@mrtino @Sylvhem Tu sais comme disais ce grand humaniste de Manuel V., : "Vouloir comprendre c'est vouloir excuser".

@mrtino @Sylvhem (si cette phrase vous énerve pas je sais pas ce qui peut vous énerver)

Sign in to participate in the conversation
Eldritch Café

Une instance se voulant accueillante pour les personnes queers, féministes et anarchistes ainsi que pour leurs sympathisant·e·s. Nous sommes principalement francophones, mais vous êtes les bienvenu·e·s quelle que soit votre langue.

A welcoming instance for queer, feminist and anarchist people as well as their sympathizers. We are mainly French-speaking people, but you are welcome whatever your language might be.