Follow

Je me facepalm bien bien fort en lisant conseil-etat.fr/Media/actualit

À partir de la page 33, ça raconte l'histoire de l'évaluation des services publics

Et donc en essence, ça raconte comment les dirigeants politiques à tout niveau dépensent l'argent des impôts dans des politiques publiques sans vérifier que ça a l'effet escompté... et c'est comme ça depuis toujours... et ça continue encore (même si ça s'améliore un peu ces dernières années, mais tellement timidement !)

L'histoire que je me raconte, c'est qu'il existe une entité qui s'appelle l'État qui rackette ses "contribuables" depuis des siècles
J'utilise le mot "rackette", parce qu'on a le choix de ne pas payer... mais alors, l'argent est pris de force et l'État met des moyens conséquents pour ça (services des impôts, système judiciaire, police)
Avant, les impôts, c'était pour le luxe et la guerre. Mais plus récemment, l'État doit jouer un rôle de "service publique"

Show thread

sauf que la culture de l'État n'a pas beaucoup changé, ça reste "j'ai le pouvoir, je prends les décisions et je m'en tape un peu de ce que les gens en pensent"

dans mon histoire, c'est ainsi que l'évaluation n'a jamais été un sujet et ne le devient que maintenant :
1) pour des raisons de rationalité économique
2) les "contribuables" commencent à avoir assez de temps dispo pour se poser la question d'où va l'argent

Show thread

@davidbruant
allons, l'effet escompté c'est les bulletins de vote et ça se mesure ;) what else

Sign in to participate in the conversation
Eldritch Café

Une instance se voulant accueillante pour les personnes queers, féministes et anarchistes ainsi que pour leurs sympathisant·e·s. Nous sommes principalement francophones, mais vous êtes les bienvenu·e·s quelle que soit votre langue.

A welcoming instance for queer, feminist and anarchist people as well as their sympathizers. We are mainly French-speaking people, but you are welcome whatever your language might be.