Follow

Je vais le dire très explicitement: y en a qui font leur beurre sur les conflits entre les libristes et les féministes/LGBTI et sont un poison pour nos communautés respectives.

J’aimerais vraiment qu’on puisse travailler ensemble. Qu’il puisse y avoir plus de meufs, LGBTI, etc. qui contribuent à des projets libres. Je fais du libre hein, rappelez-vous.

C’est pas en mettant la tête dans le sable et en rejetant la faute sur les autres que ça va changer. Il faut aussi faire son autocritique.

On a rien à gagner en vous mettant à dos.

Vous avez tout à gagner en faisant des efforts.

Ça serait vraiment génial qu’on puisse avec une union entre féministes/LGBTI, et libristes grâce à Mastodon.

Surtout quand les problématiques de vie privée vont plus durement toucher les LGBTI que les libristes en général.

Surtout quand parmi les contenus les plus censurés ou démonétisés sur Youtube, y a les contenus sur le fonctionnement du corps des femmes ou les personnes trans.

Surtout quand le Libre prétend redonner le pouvoir, mais qu’en réalité nous ne sommes pas pris en compte.

Enfin bref j’ai été libriste bien avant d’être une meuf et je me rends compte de choses que je ne voyais pas à l’époque… Bien triste que ça soit peu pris en compte, qu’on voie si peu de bonne volonté.

Peut-être que je me serai pas lancé à faire du libre si j’avais d’abord commencé ma transition et commencé à m’intéresser au féminisme avant de m’intéresser au Libre, et ça me rend triste.

@melunaka Tout à fait. Et on est quelques unes à oeuvrer pour ça au quotidien et il faut voir ce que l'on se mange.

Mais les libristes doivent sortir de leur position "apolitique" pour faire l'examen des valeurs. On est au seuil de cela.

@fanny
Cf mon toot sur la nécessité de prendre position politiquement
@melunaka

@lux @fanny @melunaka faire prendre position politiquement aux libristes, c'est exactement pour ça qu'on va aux JDLL depuis 2 ans avec SUD.

Faut les voir les barbus quand ils passent devant le stand bourré de posters/flyers féministes, antiracistes, antiLGBTphobes, anticapitalistes…

La plupart ils bloquent et s'enfuient, ceux qui viennent discuter (et qui ne sont pas déjà des camarades) par contre on sent qu'il y a un truc qui se passe dans leur tête.

@melunaka @Sapphaos Bien dit. Merci de nous rappeler qu'on ne construit pas des Grandes Choses en étant en opposition mais bien en faisant la paix et en s'unissant pour régler les vrais gros problèmes.

@narF

Il ne faut rien lâcher sur ce point précis : une caractéristique n'est qu'une composante d'une identité, aucune personne ne peut être réduite à UNE composante, et les groupes qu'on constitue ne sont jamais homogènes, au simple prétexte que la dite composante est partagée.
Nous sommes tous multiples.

@melunaka @Sapphaos

@melunaka
Un drapeau c est pour avoit les notifs et suivre.un thread.

@melunaka
Il y a des gens biens et des abruti(e)s dans toutes les communautés, les libristes et LGBTI ne font pas exception. Les abruti(e)s crieront toujours plus fort et n'hésiteront pas à déclencher ou alimenter des conflits puisqu'ils sont sûrs d'eux. Ça ne veut pas dire que les gens biens ne continuent pas à avancer, ils sont juste plus discrets. Courage aux gens de bonne volonté !

@RLetot Le soucis c’est qu’il faut que les gens qui ont des responsabilités, les milieux et les communautés refusent les comportements qui sont néfastes. C’est ça le soucis, pas qu’il ait des abruti·e·s (il y en aura toujours).

C’est très effrayant de voir de grosses communautés qui ne sont pas capables de prendre position et refuser ça. Et considérant que la société tend de plus en plus vers le fascisme en général, je n’ai pas l’espoir que ça s’arrange tout seul, au contraire.

@melunaka
Ça demande de la maturité et une vraie structure réfléchie, toutes les communautés n'ont pas. Sans parler du monde extérieur qui est assez déprimant pour le moment, on assiste ces derniers temps à des gros clashs sur le fediverse, ce qui rend pessimiste. Mais je pense qu'il ne faut pas oublier que le fediverse est extrêmement jeune, et ses communautés encore plus. Tout ça doit encore se trouver, s'équilibrer.

@melunaka
Sans compter l'énorme afflux de réfugiés de twitter, dont la communauté LGBTQI qui croyait trouver ici un paradis, et se retrouve avec le monde réel. Certes moins pire que twitter, mais certainement pas parfait. Et oui, très homme blanc cis het. Tout ça va bouger, s'adapter, mais ça prend du temps, ce sont des humains derrière qui doivent évoluer, pas des programmes qu'il suffit d'adapter.

Sign in to participate in the conversation
Eldritch Café

Une instance se voulant accueillante pour les personnes queers, féministes et anarchistes ainsi que pour leurs sympathisant·e·s. Nous sommes principalement francophones, mais vous êtes les bienvenu·e·s quelle que soit votre langue.

A welcoming instance for queer, feminist and anarchist people as well as their sympathizers. We are mainly French-speaking people, but you are welcome whatever your language might be.